Après avoir présenté, dans les délais, le bilan de 100 jours, bilan, qui du reste, largement positif, l’heure est à l’évaluation de la prestation des ministères provinciaux dans la province du Bas – Uélé. C’est ce qui justifie l’ouverture ce vendredi 10 février 2023 dans la ville de Buta de la semaine évaluative du Gouvernement Provincial. Ces assises sont présidées par le Gouverneur de province, le Professeur Jean-Robert NZANZA Bombiti.
Ceci est une occasion de faire un état de lieux de chaque ministère provincial pendant les 6 premiers mois du mandat. Selon les sources proches du Gouvernement Provincial, le même exercice va s’étendre à tous les services du Cabinet du gouverneur pour évaluer le travail rendu pendant le premier semestre.
Cette décision de faire une évaluation générale sur les réalisations de son programme gouvernemental dans les ministères et le travail réalisé par les services de son Cabinet rentre dans le souci de produire un rapport général de 6 premiers mois de son mandat à la tête de la province.

Pourquoi cette évaluation ?

Dans l’exécution d’un programme, il est conseillé de pouvoir s’arrêter un moment pour évaluer la façon dont les actions sont menées. Cette évaluation mi – parcours permet de relever les forces et les faiblesses dans l’exécution de l’action. Cest le moment de rectifier les tirs pour ceux des ministères qui traînent encore la patte et d’encourager ceux qui sont sur la ligne droite du programme du Gouvernement Provincial.

Il est cependant important de relever que c’est pour la toute première fois qu’un gouvernement du Bas – Uélé passe par cet exercice d’auto – évaluation.

Redaction.

Leave A Reply