Une forte délégation des ministres provinciaux de la province du Bas Uélé a effectué une mission dans le territoire d’Aketi, territoire situé à 125 Kilomètres de Buta, au Nord de la République Démocratique du Congo, pour préparer l’itinérance prochaine du Gouverneur Jean Robert Nzanza Bombiti. La délégation était conduite par le ministre de l’intérieur, Jean pierre Maziambola, accompagné de ses collègues des ITPR, Siméon Ukwozabga, des transports, voies de communication, désenclavement, et du Directeur du Cabinet Adjoint, Jean Paul Mokonda. L’objet de cette mission était de se rendre compte de l’état actuel du tronçon routier buta – Aketi, long de 125 kilomètres,  sur la Nationale N° 4.

Le constant est trop amer et la pilule dure à avaler. La route est dans un état de délabrement très avancé. Si autrefois, trois heures suffisait pour atteindre Aketi, actuellement, il faut entre 24 et 48 heures pour parcourir ces 125 kilomètres. Le hic du calvaire s’accentue au pk 39 avant d’arriver au chef-lieu du territoire qui porte le même nom Aketi. Ce tronçon, surnommé « Morgue » par ses usagers, est parsemé d’un chapelet des bourbiers et des eaux stagnantes. Des bambous font ombrage aux rayons solaires et retardent la chaussée de sécher. D’où les bourbiers font droit de cité.  

Certains usagers de ce tronçon n’ont pas manqué de s’exprimer. A l’exemple d’un motard ployant sous le poids de sa cargaison.

« Nous souffrons horriblement sur cette route. A quoi servent les taxes qu’on paie sur cette route? Que les autorités nous viennent en aide ».

Et pourtant,  cette route est très importante pour l’économie du Bas-Uélé. C’est par elle qu’on peut atteindre le port de Aketi, jadis deuxième infrastructures portuaires du pays, après Matadi. Mais aussi CEP qui autrefois ravitaillait la Grande Orientale mais qui, aujourd’hui, ne fonctionne plus.

La réhabilitation des routes de desserte agricole constitue le cheval de bataille du Gouverneur Jean Robert Nzanza Bombiti. C’est ainsi que par l’entremise de son ministre de l’intérieur, Jean Pierre maziambola, le troisième gouverneur du Bas Uélé promet de se rendre à Aketi pour voir ce qu’il faudrait faire dans un premier temps, enfin que cette route reprenne son trafic normalement.

Emilie BADIDI.

Leave A Reply